Centres d’analyse et de synthèse des données probantes

Grâce à un protocole d’entente avec la province de la Nouvelle-Écosse, l’Agence de la santé publique du Canada finance deux Centres d’analyse et de synthèse des données probantes (CASDP) pour le Groupe d’étude canadien des soins de santé préventifs (GECSSP) :

  1. Dre Lisa Hartling (IP), Université de l’Alberta;
  2. Dr David Moher (IP), Institut de recherche de l’Hôpital d’Ottawa, et Dr Julian Little (co-IP), Université d’Ottawa.

Activités des CASDP

Les CASDP évaluent et synthétisent les données les plus récentes sur les interventions cliniques en vue de fournir au GECSSP une synthèse de l’état des connaissances, sur laquelle le Groupe fondera ses lignes directrices. Les CASDP exercent également les activités suivantes :

  • élaboration d’un cadre d’analyse et de questions importantes en collaboration avec le GECSSP;
  • examens de la littérature scientifique;
  • synthèse transparente et reproductible des données scientifiques;
  • réalisation d’analyses décisionnelles, de méta-analyses et d’analyses coût-efficacité;
  • obtention d’avis d’experts de renommée nationale et internationale;
  • rédaction de rapports synthétisant les données probantes;
  • apport d’une aide technique qui permettra aux utilisateurs potentiels d'appliquer les connaissances basées sur des données probantes dans la pratique clinique;
  • recherches sur les méthodes et processus d’élaboration des examens systématiques et des évaluations des technologies de la santé;
  • élaboration, mise en œuvre et évaluation d’outils basés sur des données probantes destinés à améliorer la pratique clinique;
  • repérage des lacunes dans la littérature et formulation de commentaires à ce sujet, et suggestion de questions pour la recherche, de plans d’étude et de méthodes d’analyse potentiels susceptibles de remédier à ces lacunes dans les études à venir; et
  • publication des résultats de rapports dans des revues révisées par des pairs, présentations dans le cadre de conférences et préparation de suppléments spéciaux dans des revues.

Le GECSSP détermine annuellement la portée des sujets qui doivent être évalués par chaque CASDP, le type de synthèse et les échéanciers pour ces activités. Il conseille également les CASDP sur les méthodes et critères d’analyse.