Tabagisme chez les enfants et les adolescents (2017)

    Ligne directrice

    Cliquez ici pour voir l'article

    Outils

    Documents additionnels

    Cliquez ici pour voir les documents additionnels

    Appui

    tcofpoc

    Cette ligne directrice a reçu l’appui du Collège des médecins de famille du Canada (CMFC).


    Société canadienne de thoracologie (SCT)

    L’Assemblée pédiatrique de la Société canadienne de thoracologie (SCT) approuve cette ligne directrice..

    Résumé des recommandations à l’intention des cliniciens et des responsables des politiques

    Ces recommandations s’appliquent aux enfants et aux adolescents (5-18 ans) et/ou aux parents préoccupés par la possibilité que leur enfant ou leur adolescent commence à fumer. Ces recommandations ne s’appliquent pas aux personnes ayant un déficit cognitif, des problèmes de santé mentale ou physique ou des antécédents d’abus d’alcool ou de drogues.

    Pour ses recommandations, le GECSSP a cherché à trouver le juste équilibre entre les avantages et inconvénients potentiels des interventions de prévention et de traitement, en jaugeant les avantages attendus de la prévention et du traitement en rapport avec  leurs éventuels inconvénients.

    Le GECSSP continuera de suivre de près les évolutions scientifiques dans le domaine de la prévention et du traitement du tabagisme chez les enfants et les adolescents et communiquera ses conclusions aux Canadiens dans un délai de cinq ans à travers une mise à jour des lignes directrices de 2017.

     

    Recommandations :

    Prévention

    • Pour les enfants et les adolescents (5-18 ans) qui ne fument pas activement, qu’ils aient ou non fumé par le passé, nous recommandons une intervention consistant à interroger les enfants et les adolescents ou leurs parents sur la consommation de tabac et à fournir des informations et conseils succincts* lors de visites de soins primaires appropriées** dans le but de prévenir le tabagisme.
      Recommandation faible, données probantes de faible qualité.

    Traitement

    • Pour les enfants et les adolescents (5-18 ans) qui ont fumé du tabac au cours des 30 derniers jours, nous recommandons d’interroger les enfants et les adolescents et/ou leurs parents sur la consommation de tabac par l’enfant ou l’adolescent et de fournir des informations et conseils succincts* lors de visites de soins primaires appropriées** dans le but de traiter le tabagisme.
      Recommandation faible, données probantes de faible qualité.

    * Contact avec le médecin en soins primaires de 5 minutes maximum. Les conseils peuvent comprendre des communications verbales sur les attitudes et croyances de la personne, les risques du tabagisme et/ou les stratégies pour faire face à l’influence des camarades, ainsi que la distribution de documentation papier ou électronique.

    **Les visites de soins primaires appropriées comprennent les visites médicales programmées, les visites de vaccination ou de renouvellement d’ordonnances, les soins épisodiques et les consultations pour les maladies aiguës, et toute autre visite jugée adéquate par le professionnel en soins primaires, réalisées dans un établissement de soins de première ligne ou en milieu communautaire.