Grand public

Le Groupe d’étude canadien sur les soins de santé préventifs (GECSSP) a été mis sur pied par l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) pour élaborer des lignes directrices de pratique clinique aidant les professionnels en soins primaires (p. ex., médecins de famille et infirmières praticiennes) à dispenser les soins de santé préventifs. Le GECSSP est constitué d’un comité indépendant d’experts qui élabore les lignes directrices sur la base d’une analyse systématique des données probantes scientifiques et les diffuse dans l’ensemble du Canada.

 

Apportez votre contribution

Le GECSSP implique la population dans certaines de ses activités. Vous trouverez de plus amples informations sur les modalités de participation ci-dessous. Nous encourageons la collaboration de personnes de l’ensemble du Canada chaque fois que l’occasion se présente.

  • Essai d’utilisabilité:  Pour chacune de ses lignes directrices, le GECSSP met au point des outils d’application des connaissances aidant les médecins et les patients à prendre des décisions de soins de santé préventifs conformes à ladite ligne directrice. Afin de garantir l’utilité des outils, nous demandons à des membres de la population de nous fournir une rétroaction. Si vous souhaitez examiner et commenter l’un de nos prochains outils accompagnant les lignes directrices, merci d’envoyer un courriel à Kavitha Thiyagarajah, assistante de recherche, à l’adresse thiyagarajak@smh.ca pour obtenir plus de détails. La participation à un groupe de discussion par téléconférence d’une heure (aucun déplacement requis) donne droit à une indemnisation de 35 $.
  • Implication des patients dans l’élaboration des lignes directrices:  Le GECSSP fait participer la population à son processus d’élaboration de lignes directrices. Concrètement, le GECSSP utilise la rétroaction pour guider la recherche de données probantes sur le thème des lignes directrices et mettre au point des outils d’application des connaissances spécifiques à ces dernières. Si vous souhaitez apporter votre contribution, merci d’envoyer un courriel à Kavitha Thiyagarajah, assistante de recherche, à l’adresse thiyagarajak@smh.ca pour obtenir plus de détails. Nous offrons une indemnisation de 35 $ et toutes les tâches sont effectuées à distance (aucun déplacement requis).