Bactériurie asymptomatique au cours de la grossesse (2018)

    Ligne directrice

    Cliquez ici pour voir l'article

    Outils

    Documents additionnels

    Cliquez ici pour voir les documents additionnels

    Appui

    Association des infirmières et infirmiers praticiens du Canada

    Cette ligne directrice de pratique clinique a été approuvée par l’Association des infirmières et infirmiers praticiens du Canada (AIIPC).


    Association canadienne des sages-femmes

    Cette ligne directrice de pratique clinique a été approuvée par l'Association canadienne des sages-femmes / the Canadian Association of Midwives (ACSF/CAM).


    Association canadienne des infirmières et infirmiers en périnatalité et en santé des femmes

    Cette ligne directrice de pratique clinique a été approuvée par l'Association canadienne des infirmières et infirmiers en périnatalité et en santé des femmes (CAPWHN).


    Société des obstétriciens et gynécologues du Canada

    Cette ligne directrice de pratique clinique a été approuvée par la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada (SOGC)


    College of Family Physicians of Canada

    Cette ligne directrice a reçu l’appui du Collège des médecins de famille du Canada (CMFC).

    Calculate by QxMD

    Cette ligne directrice et outil(s) sont disponibles sur QxMD. Cliquez ici pour télécharger l'application.

    Résumé de la recommandation à l'intention des cliniciens et des décideurs

    Les recommandations étaient fondées sur l'équilibre global entre les avantages possibles et les inconvénients du dépistage, en évaluant les avantages potentiels par rapport à tout inconvénient.

    Dans l'ensemble, des données probantes de très faible qualité provenant de quatre études de cohorte (n = 7 611) ont été trouvées pour les avantages et les inconvénients du dépistage de la bactériurie asymptomatique pendant la grossesse. Il y a eu peu d'événements, les estimations des effets étaient très imprécises et nous ne sommes pas certains des avantages et des inconvénients du dépistage. La preuve liée au dépistage qui tient compte de l'efficacité du traitement antibiotique chez les femmes dépistées était également de piètre qualité et a suggéré que le traitement réduit modestement l'incidence de la pyélonéphrite et le nombre de nourrissons de faible poids de naissance. Au Canada, il est de pratique courante de procéder au dépistage systématique et au traitement de la bactériurie asymptomatique pendant la grossesse, ce qui pourrait contribuer à la faible prévalence de la pyélonéphrite chez les femmes enceintes au Canada. Selon le jugement du groupe d’étude, les avantages potentiels du dépistage l'emportent sur les inconvénients possibles, et une recommandation faible en faveur du dépistage est justifiée. Cette recommandation place une priorité relativement plus élevée sur le bénéfice faible mais incertain du dépistage de la bactériurie asymptomatique et une priorité relativement moindre sur le manque de données probantes concernant les dommages sérieux associés à l'utilisation d'antibiotiques pour les femmes enceintes et leurs bébés.

    Le GÉCSSP continuera de suivre de près les progrès scientifiques dans le dépistage de la bactériurie asymptomatique, ce qui pourrait avoir une incidence sur ces recommandations.

     

    Recommandation

    • Nous recommandons le dépistage des femmes enceintes pour la bactériurie asymptomatique une fois au cours du premier trimestre avec une culture d'urine (recommandation faible, données probantes de très faible qualité).

    Cette recommandation s'applique aux femmes enceintes qui ne présentent pas de symptômes d'infection urinaire et qui ne présentent pas de risque accru de bactériurie asymptomatique.

    Cette recommandation faible en faveur du dépistage de la bactériurie asymptomatique pendant la grossesse reconnaît que certaines femmes qui ne sont pas exposées à un risque accru de bactériurie asymptomatique pendant la grossesse et qui sont plus préoccupées par les risques potentiels des antibiotiques pourraient choisir de ne pas être dépistées ou traitées pour la  bactériurie asymptomatique.  Dans de telles circonstances, il y a une valeur potentielle à la discussion entre les cliniciens et les patients afin d'obtenir des décisions fondées sur des données probantes basées sur les valeurs du patient. Cette ligne directrice ne s'applique pas aux femmes à risque accru de bactériurie asymptomatique pendant la grossesse qui devraient suivre les recommandations pour les populations à risque plus élevé.