Hypertension artérielle (2012)

    Ligne directrice

    Cliquez ici pour voir l'article

    Outils

    Documents additionnels

    Cliquez ici pour voir les documents additionnels

    Appui

    College of Family Physicians of Canada

    Cette ligne directrice a reçu l’appui du Collège des médecins de famille du Canada (CMFM) et du Réseau canadien contre les accidents cérébrovasculaires.

     

    Hypertension Canada

    L’affiche de l’hypertension pour les cliniciens a été approuvée par Hypertension Canada.

    Calculate by QxMD

    Cette ligne directrice et outil(s) sont disponibles sur QxMD. Cliquez ici pour télécharger l'application.

    Résumé des recommandations pour les cliniciens et les responsables des politiques

    Ces recommandations portent sur le dépistage de l’hypertension chez les adultes âgés de 18 ans et plus sans diagnostic d’hypertension artérielle antérieur. Les recommandations s’appliquent à l’ensemble de la population, y compris les adultes présentant une tension artérielle moyenne et ceux courant un risque plus élevé que la moyenne d’hypertension artérielle et de maladie vasculaire. Ces recommandations ne s’appliquent pas aux personnes qui ont déjà reçu un diagnostic confirmé d’hypertension artérielle.

     

    Recommandations

    • Nous recommandons la mesure de la pression artérielle au cours de chaque visite de soins primaires appropriée [footnote]Les visites « appropriées » peuvent inclure la visite de nouveaux patients, les examens médicaux périodiques, les visites d’urgence en cabinet pour des problèmes neurologiques ou cardiovasculaires, les visites pour le renouvellement des prescriptions et toute autre visite pour laquelle le professionnel en soins primaires  juge qu’un contrôle de la pression artérielle est approprié. Il n’est pas nécessaire de mesurer la pression artérielle de chaque patient à chaque visite en cabinet si la situation clinique ne l’exige pas.[/footnote] [footnote]La fréquence et le moment du dépistage de la tension artérielle peuvent varier d’un patient à l’autre. Les risques d’hypertension artérielle, d’accident vasculaire cérébral et de cardiopathie évoluent au cours de la durée de vie naturelle d’une personne et augmentent avec l’âge, la comorbidité et d’autres facteurs de risque. La fréquence du dépistage approprié peut donc augmenter en conséquence, en particulier chez les patients qui présentent plus d’un facteur de risque vasculaire. Les adultes identifiés comme faisant partie d’un groupe ethnique à risque élevé (personnes d’ascendance asiatique orientale, autochtone ou africaine) peuvent tirer profit de contrôles plus fréquents. Plusieurs mesures récentes d’une pression artérielle normale et constante peuvent diminuer la nécessité de contrôles, tandis qu’une tendance à une tension artérielle « élevée normale » pourrait signifier que des contrôles plus fréquents sont nécessaires.[/footnote].
      (Recommandation forte; données probantes de qualité moyenne)
    • Nous recommandons que la pression artérielle soit mesurée selon les techniques actuelles décrites dans les recommandations du Programme éducatif canadien sur l’hypertension (PECH) pour la mesure de la pression artérielle en cabinet et hors cabinet (ambulatoire).
      (Recommandation forte; données probantes de qualité moyenne)
    • Pour les personnes dont le dépistage révèle une tension artérielle élevée, les critères du PECH aux fins d’évaluation et de diagnostic des cas d’hypertension artérielle doivent s’appliquer pour déterminer si le patient satisfait aux critères diagnostiques d’hypertension artérielle.
      (Recommandation forte; données probantes de qualité moyenne)

     

    Documents additionnels