Un nouveau venu au Groupe d’étude canadien – Pleins feux sur les personnes âgées

  Retour

Un nouveau venu au Groupe d’étude canadien – Pleins feux sur les personnes âgées

Le Dr Henry Siu se passionne pour les soins aux personnes âgées, une perspective qu’il souhaite apporter à son nouveau groupe, le Groupe d’étude canadien.

Professeur agrégé au département de médecine familiale de l’Université McMaster, le Dr Siu, tout nouveau membre du Groupe d’étude canadien, a commencé à s’intéresser aux soins aux personnes âgées durant sa résidence après avoir été inspiré par un mentor. Il a passé ses 10 dernières années de travail en soins de longue durée, une expérience qui l’a rempli d’humilité. Il souhaite aujourd’hui faire connaître le point de vue et les besoins uniques des personnes âgées au Groupe d’étude canadien.

« Une grande partie de la médecine repose sur les relations, explique le Dr Siu. Il faut respecter les désirs des patients, et il est important de faire participer la famille aux soins. J’aime beaucoup établir une relation et communiquer avec les résidents et leur famille. »

Aujourd’hui, il prodigue aussi des soins aux personnes âgées en bonne santé. « Je crois que les compétences acquises en soins de longue durée ont fait de moi un meilleur médecin. Je sais ce que disent les données, mais je sais aussi ce que je devrais faire en fonction de la situation des patients. J’aime travailler avec eux. Leurs histoires et leur expérience de vie sont enrichissantes. »

Le Dr Siu se dit emballé à l’idée d’intégrer le point de vue des personnes âgées au processus d’élaboration de lignes directrices et de représenter cette population auprès du Groupe d’étude canadien.

« Les lignes directrices ont tendance à être axées sur les jeunes adultes, ajoute-t-il. Que deviennent les lignes directrices sur le dépistage lorsqu’il est question des personnes âgées? Comment peut-on les appliquer? Les données sont généralement peu nombreuses, ce qui complique la prestation des soins aux personnes âgées. Je veux qu’on en tienne compte lorsque vient le temps d’élaborer des lignes directrices. »

Au sein du Groupe d’étude canadien, le Dr Siu remplace le Dr Michael Kidd, médecin australien ayant dirigé le Département de médecine familiale de l’Université de Toronto. Le Dr Kidd est aujourd’hui médecin-chef adjoint de l’Australie, et il conseille le gouvernement australien dans la lutte contre la COVID-19.