Cancer colorectal (2016)

    Ligne directrice

    Cliquez ici pour voir l'article

    Outils

    Documents additionnels

    Cliquez ici pour voir les documents additionnels

    Appui

    tcofpoc

    Cette ligne directrice a reçu l’appui du Collège des médecins de famille du Canada (CMFC).

    Résumé des recommandations à l'intention des cliniciens et des décideurs



    Le GÉCSSP continuera de suivre de près les développements scientifiques dans le domaine du dépistage du cancer colorectal et communiquera ses conclusions aux Canadiens dans un délai de cinq ans à travers une mise à jour des lignes directrices de 2016.

    Ces recommandations s’appliquent aux adultes âgés de ≥ 50 ans ne présentant pas de risque élevé de cancer colorectal (CCR). Elles ne s'appliquent pas en cas de CCR ou de polypes antérieurs, de maladie intestinale inflammatoire, de signes ou symptômes de CCR, d’antécédents de CCR chez un ou plusieurs parents au premier degré ou de syndromes héréditaires prédisposant au CCR (p. ex., polypose adénomateuse familiale, syndrome de Lynch).

     

    Recommandations

    • Nous recommandons de procéder au dépistage du CCR chez les adultes âgés de 60 à 74 ans par RSOS (RSOSg ou TIF) tous les deux ans OU par sigmoïdoscopie flexible tous les 10 ans.
      (Recommandation forte ; données probantes de qualité moyenne)
    • Nous recommandons de procéder au dépistage du CCR chez les adultes âgés de 50 à 59 ans par RSOS (RSOSg ou TIF) tous les deux ans OU par sigmoïdoscopie flexible tous les 10 ans.
      (Recommandation faible ; données probantes de qualité moyenne)
    • Nous recommandons de ne pas pratiquer le dépistage du CCR chez les adultes âgés de 75 ans et plus.
      (Recommandation faible ; données probantes de faible qualité)
    • Nous recommandons de ne pas utiliser la coloscopie comme test de dépistage du CCR.
      (Recommandation faible ; données probantes de faible qualité)