Bilan de 2021 du Groupe d’étude canadien

  Retour

Bilan de 2021 du Groupe d’étude canadien

Une deuxième année de pandémie s’achève et nous profitons de ce moment pour vous présenter un résumé des accomplissements et des changements du Groupe d’étude canadien. Avec ses hauts, ses bas et ses façons de faire différentes, cette année fut une autre année bien remplie. 

Quelques faits saillants: 

 

Nouvelle ligne directrice La Recommandation relative au dépistage de la chlamydia et de la gonorrhée en soins primaires chez les personnes non connues comme appartenant à un groupe à risque a été publiée dans le CMAJ le 19avril, avec des outils de soutien pour les médecins et le public. Le 30novembre, elle avait été téléchargée plus de 12000fois.

 

 

 

Nouveaux coprésidents – Durant les quatre dernières années, M. Brett Thombs et la DreAinsley Moore, respectivement président et vice-présidente, ont dirigé le Groupe d’étude canadien en mettant en place une variété de lignes directrices, de nouvelles ressources, d’initiatives de sensibilisation et bien plus encore. À la suite du décès inattendu de la DreMoore en juin et de la fin du mandat de présidence de M.Thombs, la DreBrenda Wilson et le DrRoland Grad ont pris la relève et assument maintenant la coprésidence du groupe dans cette nouvelle phase. Nous remercions M. Thombs pour son dévouement et son dynamisme à la tête du groupe ainsi que les nouveaux coprésidents pour leur leadership, alors que nous pleurons la perte de notre merveilleuse collègue, la DreAinsley Moore.

 

Hellos and goodbyesNouveaux venus et départs – Cette année, nous avons accueilli la DreEmily McDonald dans le Groupe d’étude canadien et avons fait nos adieux à MmeHeather Colquhoun, à la DreTina Korownyk et au DrJohn LeBlanc. De plus, Harleen Buttar, Mohamed Hassan et Nilram Jalilian se sont joints à l’équipe d’application des connaissances (voir ci-dessous). 

 

 

RCP-GEC En janvier 2021, nous avons lancé le Réseau des Conseillers publics du Groupe d’étude canadien (RCP-GEC), qui fait appel à la population pour l’élaboration de lignes directrices et veille à ce que les points de vue des patients et du public soient pris en compte dans les lignes directrices nationales de pratique clinique. 

 

 

 

 

 

Leaders en prévention clinique – Nous avons relancé le programme de leaders en prévention clinique (CPL) à la fin de l’année 2021 pour recruter des professionnels de soins primaires passionnés chargés de promouvoir l’adoption de lignes directrices de pratique clinique basées sur des données probantes. 

 

 

 

 

 

Conférences et présentations – Le Groupe d’étude canadien était présent à quatre congrès (réunion nationale de Choisir avec soin, Cours annuel de médecine en régions rurales et éloignées, Congrès annuel de médecine et Forum en médecine familiale), où il a tenu des kiosques virtuels qui ont été visités plus de 530fois. En 2021, les membres du Groupe d’étude canadien ont fait une série de présentations sur des sujets relatifs au dépistage en soins primaires. 

 

 Rayonnement international – En 2021, toutes les lignes directrices du Groupe d’étude canadien ont été ajoutées à la bibliothèque du Guidelines International Network (G-I-N)devenant ainsi accessibles aux experts en élaboration de lignes directrices du monde entier

 

 

 

Présence dans les médias sociaux – Nous avons créé un compte Instagram sur les lignes directrices liées à la chlamydia et à la gonorrhée dans lequel nous utilisons des éléments visuels attirant les personnes de moins de 30ans, qui constituent le public cible des recommandations. Suivez @canadiantaskforce sur Twitter pour obtenir des liens vers des lignes directrices, des outils pour les cliniciens, des publications connexes et plus encore. 

Prochaines étapes – Nous espérons qu’en 2022 la vie retrouvera un semblant de normalité, où la vaccination à grande échelle préviendrait la forme grave de la COVID19 et ralentirait ou éliminerait les variants et  nous pourrions nous réunir en personne avec nos collègues, nos amis et notre famille. En 2022, ne manquez pas la publication de nouvelles lignes directrices, l’arrivée de nouveaux membres et le lancement complet du programme CPL.