Titre de la ligne directrice

Screening for HIV: U.S. Preventive Services Task Force Recommendation Statement

Concepteur de la ligne directrice

U.S. Preventive Services Task Force

Année de publication

2013

Année de l'évaluation critique

2014

Documents

Voir la publication d'origine

 

hiv

 

APERÇU

Cette ligne directrice met l’accent sur le dépistage du VIH chez les adolescents, les adultes et les femmes enceintes1.

À la fin de 2009, on estimait que 1 148 2002 Américains âgés de 13 ans et plus étaient atteints du VIH, soit une prévalence de 0,45%. Au Canada, l’estimé (qui comprenait aussi les personnes atteintes du SIDA) était de 71 300 en 20113, soit une prévalence de 0,21%. Ainsi, le taux d’incidence aux États-Unis est presque deux fois celui au Canada (19,0 vs 9,9 par 100 000 habitants en 20094, 5). Bien que la proportion de cas non-diagnostiqués au Canada est plus élevée que celle aux États-Unis (25%3 vs 18%6), on estime que, chez certaines sous-populations américaines, plus de 50% des gens séropositif  ignoreraient leur statut.7

Le U.S. Preventive Services Task Force (USPSTF) recommande aux cliniciens de dépister tous les adolescents et adultes âgés de 15 à 65 ans pour l’infection au VIH. Les jeunes adolescents et les personnes âgées qui sont à risque accru devraient également subir un dépistage.

De plus, l’USPSTF recommande aux cliniciens le dépistage du VIH pour toutes les femmes enceintes, y-compris celles qui accouchent et qui n’ont pas été testées et dont le statut sérologique est inconnu.

 

PERTINENCE AU MANDAT DU GÉCSSP

Toutes les sections de la ligne directrice sont pertinentes au mandat du GÉCSSP de prévention en matière de soins de santé primaires.

 

POPULATION

Les populations ciblées pour le dépistage sont les adolescents et les adultes âgés de 15 à 65 ans, les adolescents plus jeunes et les personnes âgées à risque accru d’infection, ainsi que les femmes enceintes.

 

MÉTHODE DE SYNTHÈSE DES DONNÉES PROBANTES

L’USPSTF a effectué une recherche d’Ovid MEDLINE pour la période de 2004 à juin 2012 et de la Cochrane Library, délimitée par le deuxième trimestre de 2012. Les articles pertinents publiés en anglais ont été identifiés parmi les listes de références. La recherche d’éléments de preuve ciblant les adultes et les adolescents a identifié 10 297 résumés scientifiques; 876 articles complets ont été examinés pour leur pertinence, dont 25 ont été inclus dans la synthèse des données probantes. La recherche ciblant les femmes enceintes a identifié à un total de 1 636 résumés scientifiques; 387 articles complets ont été examinés pour leur pertinence, dont 38 études, issues de 43 publications ont été incluses dans la synthèse des données probantes.

 

SYSTÈME DE NOTATION

L’USPSTF attribue 1 de 5 catégories alphabétiques à chaque recommandation: A, B, C, D ou I8. Ces notes sont basées, en grande partie, sur le niveau de certitude de l’avantage net lié à la prestation du service.

 

QUALITÉ MÉTHODOLOGIQUE

Le GÉCSSP a évalué la qualité méthodologique de la ligne directrice en utilisant les critères «Appraisal of Guidelines Research & Evaluation» (AGREE II) (Tableau 1).

Un score de plus de 60% a été accordé à cette ligne directrice pour les domaines suivants : champ et objectifs, rigueur d’élaboration, et indépendance éditoriale. Par conséquent, le GÉCSSP classifie la ligne directrice comme étant une de qualité supérieure. La concordance entre évaluateurs, mesurée par l’écart-type (ÉT) des scores «AGREE II», était élevée (ÉT < 1,5) pour la majorité des domaines.

Tableau 1. Score du domaine «AGREE II»
Domaine «AGREE II» Score du domaine Écart type
Champ et objectifs 93% 0.8
Participation des groupes concernés 82% 1.7
Rigueur d'élaboration 88% 0.8
Clarté et présentation 90% 0.8
Applicabilité 67% 1.5
Indépendance éditoriale 83% 1.1
Note globale 92% 1.0

DISCUSSION

Le champ et l’objectif de cette ligne directrice sont clairement définis, les recommandations spécifient l’âge des adolescents et des adultes ciblés et n’imposent pas une limite d’âge pour les femmes enceintes. Tous les groupes professionnels concernés étaient représentés durant le processus d’élaboration, et l’opinion publique a été examinée avant la publication. De plus, les recommandations sont spécifiques, les méthodes utilisées sont rigoureuses, et il n’y avait aucun doute par rapport à l’indépendance éditoriale.

Bien que les preuves indirectes présentées dans la ligne directrice de l’USPSTF étaient fortes et logiques (démontrant que les tests de dépistage peuvent effectivement détecter le VIH et que le traitement du VIH détecté améliore les résultats de santé,) il n’y avait aucune preuve directe reliant l’efficacité du dépistage aux résultats cliniques.

De plus, la pertinence de cette ligne directrice pour la pratique canadienne est incertaine dû à la prévalence nettement plus élevée du VIH aux États-Unis par rapport au Canada.

Les professionnels en soins de santé au Canada devraient considérer le dépistage chez les individus présentant des indicateurs cliniques du VIH ou ayant des facteurs qui augmentent le risque d’exposition à l’infection, en se concentrant sur les groupes à prévalence plus élevée tels les hommes qui ont des rapports sexuels avec des hommes, les utilisateurs de drogues injectables et les personnes provenant de pays où le VIH est endémique3. Bien que certaines juridictions canadiennes9, 10  recommandent le dépistage systématique dans certains contextes (par exemple, lors de soins primaires et/ou de soins d’urgence) en réponse à leur épidémiologie locale du VIH, il est important de noter que cette pratique n’est pas encore appuyée par des preuves directes.

Selon le GÉCSSP, les professionnels en soins primaires au Canada devraient continuer à offrir le counseling et le dépistage du VIH aux individus pouvant être à risque accru d’exposition au VIH, compte tenu des avantages potentiels de la détection précoce. Les femmes enceintes devraient continuer à subir le dépistage du VIH suivant les lignes directrices actuelles11.

 

RECOMMANDATIONS INITIALES

La ligne directrice complète se trouve sur le site suivant (en anglais) : uspreventiveservicestaskforce.org.

  • Les adolescents et les adultes âgés de 15 à 65 ans, les adolescents plus jeunes, les personnes âgées à risque accru d’infection et les femmes enceintes: Effectuez le dépistage du VIH. (catégorie A)

 

REFERENCES

  1. Screening for HIV. U.S. Preventive Services Task Force recommendation statement. Rockville, Maryland: U.S. Preventive Services Task Force; 2013. Available at: http://www.uspreventiveservicestaskforce.org/uspstf13/hiv/hivfinalrs.htm. Accessed 2013 Jun 16.
  2. Centers for Disease Control and Prevention. Diagnoses of HIV infection and AIDS in the United States and dependent areas, 2011. HIV Surveill. Rep. Vol. 23. Available at: http://www.cdc.gov/hiv/library/reports/surveillance/2011/surveillance_report_vol_23.html. Accessed 2013 Jun 16.
  3. Summary: estimates of HIV prevalence and incidence in Canada, 2011. Ottawa, ON: Public Health Agency of Canada; 2012. Available at: http://www.phac-aspc.gc.ca/aids-sida/publication/survreport/estimat2011-eng.php. Accessed 2013 Jun 16.
  4. Prejean J, Song R, Hernandez A, Ziebell R, Green T, Walker F, et al.; HIV Incidence Surveillance Group. Estimated HIV incidence in the United States, 2006–2009. PLoS ONE. 2011;6(8):e17502.
  5. Yang Q, Boulos D, Yan P, Zhang F, Remis RS, Schanzer D, et al. Estimates of the number of prevalent and incident human immunodeficiency virus (HIV) infections in Canada, 2008. Can J Public Health. 2010;101(6):486–490.
  6. Centers for Disease Control and Prevention. Monitoring selected national HIV prevention and care objectives by using HIV surveillance data—United States and 6 U.S. dependent areas—2010. HIV Surveill Suppl Rep. 2012;17(3, Pt A). Available at: <http://www.cdc.gov/hiv/library/reports/surveillance/2010/surveillance_Report_vol_17_no_3. html>. Accessed 2013 Nov 12.
  7. Prevalence and awareness of HIV infection among men who have sex with men—21 cities, United States, 2008. MMWR Morb Mortal Wkly Rep. 2010;59(37):1201–1207. Available at: http://www.cdc.gov/mmwr/pdf/wk/mm5937.pdf. Accessed 2014 Feb 21.
  8. Grade definitions: grade definitions after July 2012. Rockville, Maryland: U.S. Preventive Services Task Force; 2012. Available at: http://www.uspreventiveservicestaskforce.org/uspstf/grades.htm. Accessed 2013 Nov 12.
  9. Stop HIV/AIDS. Vancouver, BC: British Columbia Centre for Excellence in HIV/AIDS. Available at: http://www.cfenet.ubc.ca/stop-hiv-aids/about. Accessed 2014 Feb 21.
  10. HIV testing in Saskatchewan. SK HIV Provincial Leadership Team; 2013. Available at: http://www.skhiv.ca/SK%20HIV%20Testing%20Policy%2Final%20Dec%202012%20(2).pdf. Accessed 2014 Feb 21.
  11. Human immunodeficiency virus HIV screening and testing guide. Ottawa, ON: Public Health Agency of Canada; 2013. Available at: http://www.phac-aspc.gc.ca/aids-sida/guide/hivstg-vihgdd-eng.php>. Accessed 2013 Nov 12.